ANGE LECCIA DANS LA NUIT BLANCHE

Posted on 04 octobre 2014

Première Nuit Blanche pour les commissaires-priseurs de Drouot qui ont invité Ange Leccia, artiste vidéaste né au coeur de la Méditerranée, à créer une oeuvre in situ pour l’événement. C’est ce soir et c’est aussi sur le Point.fr
Sur un écran de huit mètres sur dix, les visiteurs découvriront le visage double d’une muse imaginaire. Silencieuse, elle ondoye dans un rougeoiement emblématique. Presque immobile, comme dans un tableau que l’on rumine avant de se l’approprier. La bande son tient lieu, ici, de variateur : elle règle la palette des sensations et nuance le déploiement d’un mouvement duel, lent et régulier. Du cousu main rythmé par des grésillements, des ruptures, des écarts phoniques aux quels s’accordent les tubes d’Adamo et de Johnny. 

DROUOT04